janerye_5V8A2806

Jane & Rye : des bijoux pour le corps

by • février 20, 2014 • MontréalCommentaires fermés3515

Erika Drolet et Sammy Jane Hughes pensent que les bijoux, ça ne devrait pas seulement aller sur les oreilles, les doigts ou dans le cou. Elles ont créé leur entreprise Jane & Rye pour explorer les différentes façons de porter des pièces de joaillerie. Un exemple? Leur bijou de cuisse, qui est un peu devenu leur marque de commerce.

janerye_5V8A2676

« Au début, on demandait à nos amies de nous donner leurs vieux bijoux qu’on a recyclés pour faire notre première collection. C’est comme ça que l’idée de l’entreprise est venue », expliquent-t-elles. « Mais aujourd’hui, on en produit des centaines from scratch. »

janerye_5V8A2766

janerye_5V8A2728

Les deux partenaires explorent aussi d’autres possibilités, comme les ornements pour chapeau dans le cadre de leur collaboration avec la marque Épiphany. « J’adore les chapeaux ces jours-ci et, évidemment, je ne suis pas la seule. Mais l’idée d’avoir un petit élément, un bijou qui rend le mien unique, c’est intéressant », mentionne Erika.

janerye_5V8A2791

« C’est drôle parce que c’est souvent les gars qui nous arrêtent dans la rue. Ils ne savent pas trop comment nommer nos créations en les pointant sur nous, mais ils trouveraient ça bien beau sur leur copine. » Récemment, elles ont organisé une soirée, en collaboration avec une designer de lingerie, durant laquelle chacune des modèles portait leurs créations.

885026_482197405233513_726534527_o

Photo du Fantasy Party à l’Apt. 200

« Les bijoux, c’est moins stressant que l’ensemble de la mode », raconte Sammy. « Nos créations peuvent être assemblées rapidement à la suite d’une commande, et les tendances ne changent pas aussi vite qu’avec les vêtements ». En effet, les deux filles ont l’air assez relaxe dans leur atelier du quartier Centre-Sud. Leurs bijoux sont en vente dans une vingtaine de boutiques et sur leur site Web.

janerye_5V8A2825

janerye_5V8A2742

 

 

 

Pin It

Related Posts

Comments are closed.