Sunshine_Laundry_5V8A9652

C’est bien plus amusant de faire son lavage au Sunshine Laundry

by • mai 27, 2014 • BrooklynCommentaires fermés2266

Nous sommes tombés sur le Sunshine Laundry en sortant nous acheter des sandwichs un midi, pas trop loin des bureaux de GURU dans Greenpoint. En plein cœur du quartier polonais, on trouve cet endroit, où faire son lavage n’a jamais été aussi flippant. Quand nous sommes entrés dans le petit lavoir, le propriétaire Peter Cooper s’affairait à ajuster les machines à boules pour qu’on puisse les essayer gratuitement. Nous avons été étonnés de voir à quel point les machines passionnent certaines personnes. Le gars connaissait tout :

« J’exploitais déjà une centaine de machines, éparpillées un peu partout dans la ville, mais lorsque j’ai acheté ce lavoir, j’y ai déménagé mes meilleures. J’ai, selon moi, les 10 meilleures machines jamais produites dans cette pièce. »

Sunshine_Laundry_5V8A9425

Sunshine_Laundry_5V8A9600

OK, comme ce gars-là semble avoir le niveau de connaissance d’un grand maître, nous en avons profité pour en apprendre davantage. Apparemment, les fans de machines à boules s’entendent tous au sujet des meilleurs modèles créés. Leurs critères sont la difficulté du jeu, les événements et les histoires qui entourent les machines et le flow d’une partie. Par exemple, Medieval Madness est un classique comportant un château mécanique qui explose et la voix de Tina Fey (avant qu’elle soit célèbre). Son prix sur le marché : 13 000 $.

« Un exploitant placerait habituellement un jeu comme ça dans l’aire de jeu d’un centre commercial pour attirer les fans. Étant donné sa popularité et l’achalandage, les visiteurs devraient se rabattre sur une autre machine à boules pour jouer leur partie à 25 cents. À la base, on calcule qu’une machine se repaie entre 6 et 12 mois. »

Sunshine_Laundry_5V8A9513

Sunshine_Laundry_5V8A9477

Évidemment, la question que tout le monde se pose, c’est : « où est-ce qu’on achète ça, des machines à boules? eBay? Les petites annonces? » Peter nous explique alors que les machines sont comme des voitures usagées. Il faut être curieux et aventurier pour dénicher les perles rares, qui sont souvent entreposées dans le coin sombre d’un sous-sol miteux. Même les mieux conservées nécessitent des réparations.

« Le truc, c’est de faire comme avec les voitures et d’acheter toujours du même fabricant. De cette façon, les pièces sont interchangeables. Parfois, j’achète une machine juste pour les pièces! »

Sunshine_Laundry_5V8A9467

Sunshine_Laundry_5V8A9401

Peter est vraiment en train de se bâtir un petit empire à coup de trente sous. Son obsession date de l’école secondaire, quand on l’a désigné responsable du salon de jeu des plus vieux. Ça fait aujourd’hui 20 ans qu’il collectionne et entretient des machines à boules dans le grand Brooklyn. Si vous visitez le quartier, prenez quelques minutes pour venir y faire une brassée… ou battre nos scores.

L’adresse : 860 Manhattan Avenue, à Greenpoint.

Sunshine_Laundry_5V8A9686

Pin It

Related Posts

Comments are closed.