Kinfolk_Bikes_5V8A1945

L’atelier de vélo et le café Kinfolk dans Williamsburg

by • juin 13, 2014 • BrooklynCommentaires fermés2422

« Bienvenue chez Kinfolk », nous lance quelqu’un en riant du haut du palier, pendant que nous accédons à la mezzanine où sont installés les bureaux de Kinfolk Bikes. En effet, pour nous rendre à l’étage, nous avons dû traverser les cuisines du restaurant/café Kinfolk, un must sur l’avenue Wythe, à Brooklyn. On y trouve aussi un studio de design du même nom. C’est ce mélange de disciplines qui rend l’expérience intéressante. Mais, l’objet de notre visite, ce sont les vélos.

Kinfolk_Bikes_5V8A2036

Kinfolk_Bikes_5V8A2002

Kinfolk Bikes conçoit des vélos en acier, tous fabriqués à la main par un artisan japonais de 73 ans vivant à Kusaka. Ici, l’obsession pour la qualité égale celle des vélos autrefois fabriqués pour les courses de vélo keirin au Japon.

« Autrefois, si quelqu’un voulait se procurer un vélo comme celui-ci, il devait espérer qu’un cycliste fasse une sortie de piste et endommage son vélo. Vous pouviez alors le racheter et essayer de vous en tirer en le réparant! »

Kinfolk_Bikes_5V8A1956

Kinfolk_Bikes_5V8A1912

Il y a tellement d’argent et de paris impliqués dans ces courses qu’on concentre toute l’attention et la main-d’œuvre dans la production pour répondre à la demande. Il y a donc très peu de fabricants qui prennent la peine de produire des vélos pour les fans. Mais, pour un profane, ces vélos peuvent s’avérer très résistants dans les rues de la ville.

« Ces cadres chromés et les tubes épais ne rouillent pas. Il m’arrive de croiser des gars avec des vélos de 30 ans en parfait état. »

Sur son ordinateur, Shawn nous montre les options de personnalisation des vélos qu’il envoie ensuite à son partenaire au Japon qui prend les commandes.

Kinfolk_Bikes_5V8A1977

Avec une capacité de production de seulement 100 vélos par année, il est normal de les voir s’envoler pour 3000$ chacun. Mais les connaisseurs voient cet achat comme un investissement. Un peu comme acheter une belle montre qu’on entretient et garde dans sa collection. On ressent la passion de l’atelier Kinfolk dans tout ce que ses artisans touchent, des vêtements qu’ils conçoivent jusqu’au café qu’ils servent durant le jour.

Si vous êtes dans le coin, Kinfolk (carte) vaut nettement le détour.

Kinfolk_Bikes_5V8A1903

Kinfolk_Bikes_5V8A1868

Kinfolk_Bikes_5V8A2048

Pin It

Related Posts

Comments are closed.